Transition alizéenne

1265144864765_w.jpg

Franck Cammas et ses hommes ont réalisé un bon contournement de la dépression madérienne et n’ont été que légèrement ralentis au large des Canaries. Avec près de 150 milles d’avance sur le temps de référence ce mercredi matin, le routage se confirme comme favorable jusqu’à l’équateur. 

Info Groupama Team

L’inversion de tendance a été rapide ! Après deux jours et demi de mer, Groupama 3 accumule désormais des milles d’avance sur Orange 2 et l’écart devrait encore croître ce mercredi car la situation météorologique s’avère plus favorable que prévue. La traversée des basses pressions au large de Madère s’est déroulée selon le scénario initial avec du vent de secteur Nord jusqu’à trente noeuds sur une mer relativement maniable, ce qui a permis à Franck Cammas et ses neuf équipiers d’aligner presque toute la nuit des moyennes proches de trente noeuds…   

Attraper les alizés

La trajectoire correspond bien aux prévisions et reste très rectiligne vers l’archipel du Cap-Vert que le trimaran géant devrait atteindre dès la nuit prochaine… Mais bien que Groupama 3 se soit positionné à plus de cent milles dans l’Ouest de l’archipel des Canaries, il a subi un ralentissement passager vers 3h00 (heure française) en raison des perturbations créées par le relief. L’alerte a été de courte durée puisque le vent de Nord-Ouest s’est maintenu plus longtemps que prévu : il faut ce mercredi que Groupama 3 traverse une dorsale anticyclonique, transition entre la dépression qui se comble derrière lui et les alizés qui s’installent au large du cap Blanc mauritanien.

Avec une lune encore très lumineuse et un ciel qui s’est dégagé en milieu de nuit, Franck Cammas et ses hommes vont donc naviguer dans des conditions idéales : bonne visibilité, mer organisée, brise portante régulière d’une vingtaine de noeuds, température en hausse. La rotation du vent du Nord-Ouest vers le Nord-Est va s’effectuer lentement en ce troisième jour de mer et un dernier empannage est programmé avant d’atteindre le Pot au Noir (situé entre le 5° et le 3° Nord) dès vendredi… 

Live